Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

Disparition d'un ami : Alain Riom

Alain RIOM, 62 ans, membre du Caf de Toulouse et de l'association Nature Midi-Pyrénées, a été retrouvé, samedi 24 novembre vers 12 h en bas d'une falaise dans le secteur de Auzat - Saleix (voir carte- et photos ci dessous).

Alain participait aux sorties du Caf de Toulouse depuis plusieurs années. Avec sa gentillesse naturelle, il nous avait fait partager ses passions du détail, de la natures, des gypaètes et bien sur des grands espace.

Alain nous quitte bien trop tôt.
Le Caf de Toulouse perd un ami, passionné par la montagne et son environnement.
Nous pensons à sa famille.

Samedi : une mobilisation exemplaire pour retrouver Alain Riom

Un groupe de 40 personnes, (essentiellement des encadrants du Caf de Toulouse mais aussi des membres de l'association Nature Midi-Pyrénées) sont venu appuyer, samedi matin, les effectifs du peloton de gendarmerie de Haute Montagne (PGHM) de l'Ariège pour ratisser différentes zones dans la vallée de Saleix.

Deux groupes de montagnards du Caf de Toulouse ont notamment été constitués pour explorer le vallon du Port de Saleix.
Le premier groupe devait ratisser les pentes entre le port de Saleix et le port de Bassiès, le second devait fouiller les pentes de la face nord du Roc Nègre.
C'est au pied des barres rocheuses sous le Roc Nègre que le corps d'Alain a été retrouvé à 12 h 10 par deux membres de ce groupe de recherche.
Vétu d'un tee-shirt noir et d'un pantalon kaki, son corps était difficilement repérable par voie aérienne.
Selon les premières constatations des gendarmes, il aurait dévissé en empruntant une sente depuis la Plaine de Roc Nègre et qui redescend vers le col de la Crouzette.
Cette sente qui domine des barres rocheuses est a peine marquée. Le terrain est très raide et la sente peut être glissante par des conditions de givre. Tous ces facteurs rendent la descente très périlleuse.
Il aurait fait une chute d'une hauteur de près de 80 m.
Au vu de ses blessures, Alain Riom est mort sur le coup.

Le Caf de Toulouse perds un ami, passionné par la montagne et son environnement.
Le Caf remercie les 30 bénévoles du club qui ont répondu dès vendredi soir à l'appel à constituer des groupes de recherche.

L'association Nature Midi-Pyrénées lui consacre sur son site un bien bel hommage

 

Quelques autres hommages à Alain Riom

Depuis quelques années, nous étions nombreux à rencontrer régulièrement Alain.  Nous bavardions le long du chemin et l'on profitait ainsi de ses anecdotes sur les animaux, les plantes et les recoins de nos montagnes. Et lorsque l'on était resté à la maison on pouvait encore suivre ses autres échappées en parcourant ses albums photos sur le Web.
  Jusqu'à nous retrouver , il y a un an, dans l'intimité de la cabane de Prat-Cazeneuve dans le vallon d'Aigues-Tortes avec 2 autres compagnons du CAF.
  Pour une soirée paisible au coin du feu...
  En apprenant les recherches lancées, j'ai vraiment espéré très fort qu'on retrouverait vite Alain sain et sauf.
  Hélas, la montagne aura été impitoyable cette fois-là.
  Je garderai toujours le souvenir de cet agréable compagnon.
Yves Monod

Ce mot pour remercier chaleureusement chacun de vous pour votre aide précieuse
Je perds un ami qui était trop fort pour que je le suive en montagne ... j'étais derrière tout le temps
Depuis vendredi sur le terrain j'ai accompagné son fils Olivier et sa fille Elisabeth . D'autres amis d'Olivier se sont aussi joints par amitié. 
Hier avec les deux randonneurs l'ayant aperçu une dernière fois au sommet du Roc Nègre, nous sommes remontés là haut par Bassiès
Arrivés au sommet devant ce panorama magnifique, la nouvelle nous est parvenue
C'était ainsi et bien ainsi; une sorte de signe qui je l'espère saura aider son fils ainé et sa famille dans cette tragique épreuve. 
Sincèrement.
Michel Sournac

 

C'est avec une grande tristesse que j'apprend ce matin l'identité de la personne disparue et retrouvée hier.
Je tiens à faire part à la famille de mes sincères condoléance pour cette tragique perte.
Alain, sa gentillesse et son amour pour la montagne, sa faune, sa flore,... qu'il aimait tant nous faire partager notamment avec ses petites anecdotes me, nous, manquera.
Moi qui participe aux sorties CAF essentiellement l'hiver, il me tardait de voir les sommets se couvrir de blanc et de revoir tous les amoureux de la montagne en hiver, dont Alain.
Une nouvelle fois, mes pensées accompagne sa famille et ses amis…
Guillaume Baudelocque

Bénévole dévoué et naturaliste passionné, Alain Riom nous a quittés la semaine dernière, suite à une chute mortelle lors d’une de ces randonnées en montagne qu’il affectionnait tant.

Alain était un excellent compagnon de sortie, curieux de tout, avide d’apprendre et toujours prêt à donner un coup de main aux actions de l’association. Particulièrement actif au sein des groupes botanique et ornithologique, il participait à toutes les sorties, était toujours présent sur le stand de l’association et contribuait activement à de nombreuses actions de terrain et comptages divers.

Sa gentillesse et sa motivation vont terriblement manquer à ses compagnons de Nature Midi-Pyrénées, qui se joignent à la tristesse de sa famille.


Voir le reportage de France 3


La zone de l'accident


La trace du groupe de recherche

1er briefing samedi à 7 h 30 à Toulouse avec les 30 volontaires du Caf

2nd briefing samedi 9 h 30 à Saleix avec l'adjudant du PGHM

Zone de chute d'Alain Riom
Zone de la chute : Couloir raide en rochers instables