Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

L'imprévu qui finit par s'ordonner

Entropie, définition: l'entropie d'un système caractérise son degré de désordre.
L'entropie d'un système physique doit augmenter.....un contre-exemple:
 
Tout commença dans un désordre assez prononcé: une collective sur deux jours, 9 participants, mais pas d'hébergement pour la nuit du samedi, malgré plusieurs coups de fil,......l'andorre et ses pistes de ski faisant recette en cette fin de février.
 
Une destination assez lointaine d'où un départ prévu matinal qui finalement ne l'est pas (problème de batterie, accès en métro(long, long...) au lieu de rv..qui heureusement est le terminus du métro à ramonville) , d'où des bouchons en perspective!
 
Un programme qui devient très flou.....sur un jour, pas trop loin (le serrere?) en changeant la destination prévue au programme , ou on maintient(Font Blanca avec boucle ou sans, on sait pas encore!) et on verra sur place si on trouve un accueil pour la nuit....ou bien un hébergement à la Seu d'urgell dont on attend une improbable confirmation...bref, une organisation sans failles!
 
heureusement, les participants, sûrement mal réveillés à 7 h, acceptent à l'unanimité, presque avec enthousiame l'option la moins définie, en gros, on va au Font Blanca, il sera toujours temps d'aviser sur place!!
 
Que dire du Font Blanca?...que tout s'est bien passé, certes la poudreuse attendue versant nord est restée à l'état de fantasme, la réalité étant une neige glacée, traffolée, bref peu skiable. L'idée de faire une boucle avec retour par Sorteny sans manip de voiture s'est bien terminée, des barcelonnais ramenant dans l'instant nos deux conducteurs au point de départ!
restait le problème de la nuit, là encore tout se met en place comme par miracle(c'est mon point de vue!), l'arrêt au premier hotel rencontré sur la descente se transformant en 9 places confortables disponibles de suite dans des chambres plutot luxueuses!
 
Le lendemain, la boucle ayant plu, on remet ça à la Coma Pedrosa, accès par la station d'Arinsal à 1900m par un télésiège, moyennant 6 euros que le "perchman" d'origine suisse-allemande nous offrira (la rigueur suisse-allemande n'est plus ce qu'elle était!) , par contre, les andorrans pinaillerons pour le deuxième tronçon, n'acceptant pas nos euros et on commencera la journée en remontant(longeant) les pistes sur 600m de dénivelée...jusqu'au "port vell". on passera par la portella de sanfons, puis après une brève descente vers le refuge de coma pedrosa, on remontera au "collada del forat de malhiverns", puis on suivra une courte arête qui nous mènera au pic de coma pedrosa.
Le retour se fera par le versant qui mène au refuge del pla de l'estany avec là encore une neige plus proche de la glace que de la poudreuse attendue!
Au final, un week-end à la conception assez CAFouilleuse, mais à la réalisation somme toute plutôt ordonnée!
merci aux 2 autres encadrants et aux 6 participants pour leur indulgence et leur bonne humeur!
Ont participé: Marie-Loi(encadrante), Florence, Bruno(BS, encadrant-président), Olivier, Jean-Marc, Jérôme, Maxime, Philippe et jff(encadrant).