Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

Vignemale jour 1 : refuge des Oulettes par un vallon enchanté

Après le raid autour de la Meije, il fallait trouver un beau projet pour le retour dans les Pyrénées.

J'ai saisi l'opportunité proposée par Emma et Philippe, gardiens du refuge des Oulettes de Gaube, d'animer 2 soirées neige/avalanches au refuge, après le dîner. Ils ont équipé le refuge avec écran, vidéoprojecteur et PC, je n'avais plus qu'à amener ma clé USB.. ni lourd ni encombrant !

J'ai donc proposé une sortie de 3 jours autour du Vignemale, avec, dans un coin de la tête, l'idée d'aller faire la voie des séracs au petit Vignemale, et, surtout, de la descendre à skis. Néanmoins, cette idée sera abandonnée, au profit de la Pique Longue, qu'aucun des compagnons n'avait jamais encore gravi : Isabelle, Yann, Alexandre et Vincent.

En ce premier jour, l'ambition n'est autre que d'atteindre le refuge des Oulettes. Oui, mais pas n'importe comment !

Je connais un vallon peu fréquenté, à l'accès un peu rude, mais dont les beautés méritent un effort : le vallon suspendu de Pouey Trenous se trouve entre le vallon du Marcadau et la vallée de Gaube. S'il est quelque peu laborieux d'y entrer, il faut en revanche de parfaites conditions de stabilité et de visibilité pour en sortir ; côté Marcadau ou côté Gaube, les pentes sont soutenues, et fréquemment avalancheuses.

Pas d'inquiétude pour nous, le risque est au niveau 1, presque tout est stabilisé.

Chacun apprécie la montée dans ce vallon aux reliefs élégamment dessinés, et la vue grandiose sur le massif du Vignemale qu'on découvre à la brèche de Peyrot, à 2680 m.

La descente sur le vallon de Gaube, variée, orientée sud, est un délice en neige décaillée. Je m'aperçois que la neige, depuis plusieurs semaines de beau temps, a pris une certaine consistance de neige de névé, et qu'elle a un fond ferme, même aux heures les plus chaudes de la journée. Excellent ! Même le passage raide et étroit après le contournement du lac de Chabarrou passe à skis, moyennant une purge en règle, et c'est par une rapide remontée dans le fond de vallon que nous atteignons le refuge. Idéalement placé sous la face nord du Vignemale, il constitue la base de nombreuses randos et courses d'alpinisme. D'ailleurs, Yann émet le souhait de prolonger la journée, et poursuit, bientôt suivi par Vincent, jusqu'au col des Oulettes. Je les observe depuis la fenêtre du dortoir, avec vue XXL..

Les photos de cette journée d'approche :

https://photos.google.com/share/AF1QipPtByzMdCWyG2l3z49sKLkFyIyQuESDIW045FI_VwAehDY17-OKqhTyaIPC2f1uDA?hl=fr&key=aGthV0NCRkZMM0V2eUZweG5OSWQwcUZ6YkxjR0V3