Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

Escalade autour du pic de la Madelon

La météo peu stable et orageuse du we nous a incités à changer notre plan initial (NO des Astazous) pour une virée en Ariège au pic de la Madelon, destination inspirée de la lecture du compte-rendu alléchant d’Isabelle Girard sur camptocamp.

De l’escalade en  deux temps : une voie équipée donnant accès, après 30 minutes de crapahut, à une voie en TA.

Dans le contrefort de la Madelon, en cours d’équipement, la voie « Les lourds entre eux » (5 longueurs, 5c) et «L a boîte de Pandore » un cran au dessus (5 longueurs). Puis la voie « Pujos » au Pic de la Madelon, 3 longueurs en 5c TA.

Il fallait y croire en arrivant sous le barrage de Soulcem dans le vent et le crachin, mais l’épais brouillard s’est dissipé d’un seul coup en arrivant sous les orris où nous nous sommes garés, dévoilant la belle face du pic dont l’allure rappelle un peu celle de la Dibona, sa grande sœur dans les Écrins pour les connaisseurs.

Le vent chaud a séché rapidement la face et nous avons pu attaquer les voies du contrefort sur un granit bien sec :

                - deux cordées dans « Les lourds entre eux », la cordée légère (Caroline + Marie-Loï) et le trio (Vincent, Sébastien et Pierre),

                - une cordée dans « La boîte de Pandore » (Carine et Philippe).

 L’équipement est neuf et tous les relais sont chaînés. Le site a été bien aménagé. Reste à nettoyer encore les voies de la terre et lichens résiduels (prévoir une brosse).

L’escalade est variée et ça grimpe (surtout avec le matériel de TA accroché au baudrier) !

3h plus tard nous étions au sommet du contrefort et il commence à faire bien chaud.

Nous n’avons pas enchaîné avec l’ascension du pic en raison du temps orageux. En effet, la liaison entre les deux lieux puis la descente se font par une succession de vires et de pentes herbeuses très raides et très exposées par temps humide ou pluie.

Nous sommes sagement retournés grimper au pied du contrefort, en échangeant les voies.

Belle grimpe (sans le sac cette fois), descente en rappel et retour aux voitures juste avant la pluie.

Une bonne journée passée en montagne, dans la bonne humeur, qui s’est achevée au bar de Vicdessos autour du crumble poire-chocolat de Pierre et sous une bonne rincée.

Merci à tous.

 

 

Marie-Loï

Ont encadré : Sébastien Recizac, Marie-Loï  - Pierre Hullin en co-encadrant

Ont participé : Vincent, Caroline, Carine et Philippe.

Les photos de Carine :

 https://flic.kr/s/aHskXFLRY1

et les miennes : https://drive.google.com/drive/folders/0ByePD7AATjyqZnBDNlVjeV9VX1U?usp=sharing