Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

HandiCaf : Marché de Noël à Aussonne

                                                Un petit bilan de notre marché de Noël à Aussonne, 

                                                                                  façon Alex :-) 

 


Samedi matin 8h , brrrrr !  il fait froid . Surprise, il faut gratter le pare-brise ….
Vite, vite la halle aux sports, emplacement 12 contre un mur pas trop mal placé , la table, la nappe, les tabourets, les supports pour les bijoux et le portant fabriqués par Bernard pour les sacs  et notre précieuse cargaison : nous nous installons, un peu fébriles parmi les professionnels affairés et avertis. 2 mètres, c’est petit : comment tout présenter ? Un peu de patafix et au-dessus de nos têtes une banderole qui parle de Handicaf et montre quelques photos de nos jeunes . Un peu petite cette affiche si on compare avec celle du CCAS qui recueille des jouets à côté de nous.

On est prêts Mylène , Bernard et moi. Françoise arrive avec un grand thermos de café : quelle bonne idée !
10H00 : ouverture au public : Simon et sa soeur Claire qui ont fait la grasse matinée arrivent souriants en voiturette et voici notre premier client : Daniel, un ami, qui nous dévalise : il veut tout : des bijoux , des confitures ; il goûte la confiture allemande : trop bonne ; il achète… . Simon met les bijoux dans les sachets cadeau en organdi ; il s’affaire . La note est salée … Daniel double la mise et fait un don à Handicaf en plus d’avoir apporté un sac de coockies aux vendeurs que nous sommes .
Mais voici de nouvelles têtes connues : tous les amis se sont donné le mot ; ils sont nombreux .Clo et Momo ( en fauteuil roulant ) arrivent de Tarbes . Sabine et Jean-Paul, Véro et Didier nous connaissent à peine ….  Et ce petit monde joyeux s’agite devant notre stand, fait ses achats de Noël, échange les petits bonnets trop sympas sur les pots de confiture de Christine, essaye les bijoux, se dispute les sacs à tarte, choisit des cartes de voeux, goûte et regoûte les confitures, et chipe les papillottes que nous avons éparpillées sur le stand . Gillou et Babeth incluent aussi un don dans leur chèque et reviendront l’après-midi compléter leurs emplettes . Claire note les bénéfices sur un tableau ; elle aussi prend un sac à tartes et des colliers  : ça commence fort !

Trop sympa : on se régale à jouer la marchande  pour Handicaf …

Midi , creux de vague . On grignote qui un sandwich , qui un couscous un peu fade .Personne ;  les Aussonnais sont à table ; pas grave ; on les attend.
On en profite pour acheter à notre tour ce que les autres parents ont emmené . Mylène choisit des boucles d’oreille , et moi des cartes de voeux , des confitures allemandes et une confiture potiron / orange avec son petit bonnet en laine . Françoise essaie de faire de la vente par correspondance en envoyant des photos du stand .
Zouze, la femme de Daniel a tenu à passer nous voir ; elle est prise ailleurs, ce samedi
Pierre , le frère de Simon vient nous rendre visite avec Nathalie son amie . Ils veulent participer pour leur frérot . Ils achètent des bagues . Ils s’exclament  haut et fort sur la beauté du stand pour attirer les clients :-)

14H00 : Voici quelques promeneurs ; ils passent l’air désespérément distraits sans s'intéresser aux stands . Nous essayons d’accrocher leur intérêt, de les sensibiliser à notre cause ; c’est dur de les passionner pourtant nous y mettons une belle énergie .
Le temps passe ; nous faisons quelques maigres ventes et nous commençons à échanger avec les stands voisins : même bilan un peu morose : il n’y a personne et ils n’ont rien vendu . C’était différent les années précédentes … la petite malgache en face de nous a vendu 3 bâtons de vanille  :-( , alors que son stand coloré fait 5 mètres !
Seul un calligraphe japonais a un franc succès : il trace à l’encre de Chine les prénoms des clients et les encadre pour quelques euros.

Milieu d’après -midi : Joël relaie Mylène et apporte une petite réserve d’énergie neuve pour accrocher les passants ( c’est exactement ainsi qu’il faut les nommer )  . Simon baille : sa petite mission avec les sacs en organdi a tourné court.
18H00 : nos voisins à droite et à gauche commencent à remballer leur marchandise . C’est déjà fini, ce marché de Noël, avec l’énergie qu’on a passée à le préparer et les heures de bricolage  !?
Nous essayons d’analyser cette morosité ambiante : pas de sous, pas d’envie , on est encore trop loin de Noël … ???

Une maman nous dit qu’elle a une jeune fille handicapée et prend un pendentif avec un fermoir magnétique qu’elle pourra facilement mettre toute seule. Elle dit que c’est très beau : ouf ! ça fait du bien  ….
19H00 : on range tout, un peu fatigués, un peu perplexes, un peu tristes ...

Petit bilan financier : nous avons récolté 619 Euros, en tout ( dons et achats ) qui seront remis à Handicaf par chacun de nous .



                Un TRES grand merci à tous nos  acheteurs !!!!

 

 

Marie la maman de Simon