Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

un créneau au Pédrons

Le week-end s’annonçait exceptionnellement médiocre jeudi soir.. il suffit de regarder la webcam du Mourtis à l’heure où j’écris ces lignes pour vérifier que les prévisionnistes météo n’avait pas tort : http://broadcast.viewsurf.com/06f80e95d29b237fcc2ac230eee3a547/capture/10606/playEmbed

Brrrr, pas un temps à mettre un randonneur dehors !

Mais entre jeudi et samedi matin, les modèles météo ont fait durer le suspense : un créneau ? samedi, dimanche ?

Après avoir hésité à rester au chaud, j’ai maintenu la sortie, mais pour samedi (hier).

Direction le secteur Puymorens, où la perturbation est censée ne pas se déchaîner.. L’iso 0 étant annoncé comme élevé, il faut partir d’assez haut. Si on subit des précipitations, au moins ce sera de la neige !

Première constatation sympathique en s’élevant au-dessus de 1800 m, les nuages font place à de larges trouées de ciel bleu !

Ça fait longtemps que je ne suis pas allé au Pédrons, un grand classique, et seul Denis le connaît, visiblement.

Départ à 1900 m, nous ne sommes pas seuls. 2 locaux ont renoncé au sommet à cause du vent.. Allons bon !

Solidement campés sur nos skis, nous progressons sur la longue croupe. Le vent fait progressivement son entrée, soufflant de plus en plus fort.. Ah oui, c’était donc ça !

L’atmosphère est fraîche mais sans plus, le ciel est variable, les nuages (qui courent vite) laissent une large place aux pans de ciel bleu, et à un soleil blanc..

Le vent est finalement soutenable (60 km/h ? rafales à 80 ?), et nous parvenons sous le sommet par le nord, ce qui nous protège du flux dominant.

Le plus pénible, dans cette dernière partie de la progression, c’est… outre la vue sur le Pas de la Case (il suffit de regarder ailleurs), le bruit des moteurs des voitures de course, qui pétaradent sur le circuit Andros perché sous le col  d’Envallira, à 2300 m d’altitude ! Un anachronisme en ces temps où les esprits avancés se tournent vers l’écologie, une honte pour l’Andorre..

Séance de photos sur la crête sommitale, le panorama est assez dégagé alentour, chacun découvre les parois de Font Negre, les couloirs, les sommets prometteurs..

Et le vent est supportable, nous tenons debout..

Pique-nique à l’abri, même si de temps en temps une rafale sournoise fait le tour pour nous gifler par surprise… et déstabiliser un ski mal planté qui file droit dans la pente ! Il finit heureusement pas se ficher dans la neige, avant de franchir une rupture de pente où je n’aurais pas été le chercher, du moins par le haut.

Le descente, une fois parvenus dans les vallons nord, est très agréable, et nous jouons à trouver les bons filons de neige souple.

Le bas de la descente, jusqu’au parc à moutons coté 1875 m, se fait dans une neige un peu plus humide, qui se négocie bien en grands virages.

Le ciel, comme le modèle Arome l’avait prédit, choisit ce moment pour se bâcher, il commence à neiger.. Un peu d’orientation à l’estime, et nous rejoignons la croupe. Peu intéressant de monter encore, le jour blanc s’est installé, et nous descendons.

Malgré le manque de visibilité, la traversée descendante est agréable, et notre sixième sens nous permet, en plein nuage, de rejoindre la route exactement au parking de nos voitures..

Merci à Cyril Florent, Denis, Stéphane et Jean-Lou d’avoir cru à cette opportunité !

Quelques photos :

https://goo.gl/photos/vfjJUWZnCMzYtoQo7

Jean Le Corre