Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

A la découverte de l’île d’ Hokkaido - Japon Février 2018

Le Japon, c’est loin… mais il parait que c’est la meilleure neige au monde ?!
Direction l’île d’Hokkaido pour 2 semaines !
Difficile de récolter toutes les informations en France, pas de topos, pas de cartes en Anglais…
Un programme est élaboré, les points de chutes repérés, le reste on ajustera sur place !
Ce qui est certain, on veut de la bonne neige et sur ce point, on ne nous avait pas menti….
Question budget, on n’est plus proche de la Suisse que de l’Espagne…  certains hésitent, d’autres renoncent  et d’autres encore se réveillent un peu tardivement!
Au final 2 groupes de 4 cafistes passent 2 semaines sur l’île d’Hokkaido, légèrement décalé d’une semaine pour le deuxième groupe mené par Jean Pierre qui se calera sur les vacances scolaires toulousaines.
Après un rapide repérage et un tour par la station de Niseko, nous nous retrouvons le mardi 13 février à l’auberge No track au pied du Mont Yotei. Il neige depuis 3 jours non-stop. Les montagnes ne sont pas visibles, on les devine grâce aux quelques panneaux touristiques… On dîne à Hirafu, station principale de Niseko, spécialités locales, anguilles, porc pané... et bien sûr du riz, sushi.... et la bière locale!
Pour les 3 premiers jours, nous skions autour de Rusutsu et sur les pentes du Mont Yotei, volcan culminant au-dessus de 1800m. Nous irons chercher la peuf sur les pentes du Takeyama, du Yotei et du Shirebetsu dans un enchainement de peautage/depeautage assoiffé pour ne pas perdre un flocon sur la journée. Contraints par le vent et les quantités de neige nous limitons l’altitude de certaines sorties pour profiter de plusieurs rides en forêt ou dans des canyons bien encaissés (attention, on n’a pas de corde, ni de kit mouflage...
Après 3 jours, direction les bains Japonais, onsen, pour une session détente… déjà 3200m au compteur !
Il est temps de migrer vers Furano après une étape à Otaru. Bien motivé par le soleil matinal, nous partons pour une antécime du Tokachi dake... Grand bleu mais glacial…le vent nous pousse à faire demi-tour après 30 min pour une descente dans la forêt.  Nico essaye un saut de départementale rattrapé de justesse par son bras raisonné .... ca ne passait pas;) Il manquait la camera pour l’épisode de Bon Appétit ski….  Non rassasiés, nous remontons pour une antécime du Furano dake sur le versant opposé et ainsi profiter de la bonne neige des vallons exposés nord ! Encore un bon dénivelé de 1350m selon la carte...
Longue journée qui se termine par un onsen, juste après le ski à la tombée de la nuit ! Un bain extérieur par -15degré, c’est top !
Déjà la deuxième semaine et 4 compagnons nous rejoignent dans la nuit… Tirant les leçons de nos premiers jours, nous revoyons les objectifs à la baisse en repérant des sommets moins prestigieux de plus basses altitudes ou nous pouvons trouver les meilleures neiges.
On enchainera le Hanmenyama 1397m dans le massif Ashibetsudake (1100m+) et l’Ochachadake, 1350m (1700m+) avec 3 remontées, nous sommes en forme !  Nous avons pris goût au depeautage/repeautage. On les planifie à l’avance, au moins 3 pour aujourd’hui. Pas de bol, nous ne sommes pas les seuls… vite soyons les premiers dans le vallon ! Après un passage de ruisseaux scabreux, on se lance sur les pentes du Furano dake. Au final, on termine à 4 peautage/depeautage et 1400m+ pour découvrir 3 beaux vallons. Belle fin de rando style bordercross entre les arbres et un onsen… on commence à s’habituer…
Après ces 3 belles journées, on repart vers Otaru pour tâter la neige autour de Kokusai et Kiroro. Nos 4 compatriotes partent quant à eux vers le Shiretoko tout au nord de l’île. Pendant cette journée de transition, on sort tranquillement les skis sur un massif perdu pour 2 run en forêt entre cerfs, biche et leur 7 Bambi.  Grand ciel bleu et beau panorama sur les chaines volcaniques parcourues les jours précédents. Nous ferons un ski Ariègeois en forêt…
Direction Otaru pour aller chercher la neige abondante de l’ouest de l’île. Objectif Shiraidake 1301m au départ de kokusai. On trace dans 50cm de poudre, grand soleil le matin, le sommet est venté mais nous offre un beau panorama et une vue sur la mer! Une trace agréable nous fera remonter 2 fois pour profiter des belles pentes vierges au final … 1600m+
Le dernier jour nous amène à Kiroro. Après un petit déjeuner australien dégueu, on se frotte à un gars de la station… il nous interdit de partir du parking de la station. On est obligé d’acheter un forfait pour s’enregistrer si on veut faire du hors-piste. Ce sera vite réglé, on sort la carte et hop on change d’itinéraire pour un sommet débonnaire. 950m de dénivelé et 3 beaux vallons pour 3 bons rides pour terminer la session ski Hokkaido!
Au total 11650m de dénivelé dans une neige abondante et fraîche tous les jours, des températures négatives pendant 2 semaines, des godilles dignes de Jeff, un nombre de virage en peuf qui a bien dépassé  les meilleurs enchainements de Bruno S dans les Pyrénées et un nombre de peautage/depeautage/repeautage digne de Jean L …. Impossible de les compter sur les doigts des mains
Une bonne session et bon entrainement pour la Russie… la Chine… ou la Mongolie ? …
Merci à Nicolas, Nicolas et Jérôme pour ces bons moments partagés et à nos compatriotes de 4 jours, Jeff, Christian, Sophie et Jean-Pierre !
La suite en images : https://www.dropbox.com/sh/ 7z7fv843tosktr1/ AACclBnwAdkzrxyAsLuCp1SNa?dl=0
 
Charles-Henri Sneessens