Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

le créneau bis

En lisant le tout récent compte-rendu de Gégé, à la Géla, je ne peux qu'ajouter ce récit tout frais de notre virée des 2 derniers jours, 1er et 2 mai, autour du refuge de Ventosa.

Le point commun : Yann, souvent dans les bons coups, qui a su profiter des deux hold-ups !

Mardi 1er, montée au refuge de Ventosa, dans les Encantats, à partir du barrage de Cavallers. 1h30 de portage, mais on peut chausser les skis 1/2 heure avant d'arriver au refuge, qui n'est plus gardé depuis la veille. Nous croisons d'ailleurs quelques skieurs espagnols, qui descendent, les seuls êtres humains que nous verrons pendant 2 jours : le massif est à nous !

Excellente surprise : un nouveau refuge d'hiver (nouveau du moins pour nous) a été construit. Tout en bois, il présente face au sud une surface vitrée qui absorbe et restitue la chaleur de façon incroyable. Nous y avons passé une très confortable soirée. Non sans avoir poussé une reconnaissance jusqu'au col de Comalesbienes (sic !), à l'est de la Punta Alta ; je voulais vérifier si ce col donnait facilement accès à la face sud du sommet, et à tout le cirque de montagnes identifiables sur la carte. Selon l'enneigement, le franchissement de ce col doit être plus ou moins facile, mais en ce moment, c'est tout-à-fait confortable.

Descente côté nord, excellente après les chutes de neige froide de la veille, mais un peu gâchée par la sensation de "jour blanc", qui empêche de se lâcher.. Demain ce sera différent, c'est du beau temps qui est annoncé..

Mercredi 2, départ 7h du refuge, le ciel est limpide.. nous nous élevons rapidement vers le col grâce à la trace de la veille. Le cirque de montagnes qui s'ouvre au sud, presque exclusivementy composé de sommets de plus de 2900 m, et de la Punta Alta qui culmine à 3014 m, propose un très beau potentiel de belles ascensions, et de belles descentes. La première tient toutes ses promesse, avant que nous montions vers la face sud de la Punta Alta.

Je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai un "compte à régler" avec ce sommet, mais une tentative en face nord en 2004, qui s'était soldée par un accident d'avalanche (certains au Club s'en souviennent..), m'avait laissé un sentiment d'inachevé.. le BRA du jour m'a incité à ne pas refaire une tentative en face nord, mais la côté sud nous ouvrant ses portes, c'est par là que nous tentons l'ascension. Un couloir à droite du sommet nous laisse bon espoir d'atteindre les pentes sommitales. La montée en crampons est physique, les derniers mètres entre le haut du couloir et le sommet exigent beaucoup de concentration, mais nous voici enfin à 3014 m ! l'histoire est soldée..

Tandis que Yann et Cécile redescendent vers le haut du couloir en crampons, je skie depuis le sommet. Chaud ! Quelques virages dans du 45° au-dessus des barres rocheuses et une petite traversée en purgeant la neige récente qui glisse sur le vieux manteau ocre des sables sahariens, et me voici au petit col, où j'accueille bientôt Cécile et Yann.

La descente du couloir à 40° n'et pas facilité par une neige fraîche assez épaisse, mais déjà alourdie par les assauts du soleil. La descente se poursuit en grands virages en face sud, jusqu'à un lac à 2600 m.

La journée n'est pas finie, puisque nous avons repéré, dès le matin, les pentes nord de la Pala Alta de Sarradé, dont le sommet est, facilement accessible à skis, culmine quand même à 2979 m.

Nous montons à skis jusqu'à l'antécime ; Je pousse en crampons jusqu'au sommet par une arête très, très effilée.. Le panorama est tout-à-fait original, vue imprenable sur les Encantats !

La descente en face nord tient toutes ses promesses, Yann est ravi, bien que cette option "2ème sommet" le fera arriver plus tard que prévu à Toulouse.. Ah, l'appel de la poudre !

Après une remontée au col de Comalesbienes, c'est la descente vers Ventosa, cette fois avec une parfaite visibilité, et une neige restée largement froide, qui nous attend : un régal ! Maaagnifique, dirait Gégé !

Une bonne pause au refuge, un peu de ski encore, et du portage jusqu'au barrage. Mais nous avons accumulé tellement de bons moments au cours de ces 2 jours qu'il ne nous pèse pas.

J'espère que vous vous régalerez par procuration avec ces photos :

https://photos.google.com/share/AF1QipNWbOcW_Wlhs2IrBLIFfwCRF7ED3MCcrh330arejedZx7P9gds_IsB_hUnJE83EeA?key=NkhRcmgyZmRXTXJKQVg4WW1YaDZmaGdyM29SMi1R&hl=fr