Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A l'origine, ce devait être une sortie à skis de 1200 m de dénivelé au Pouyaué : 800 m pour le sommet, depuis Portet de Luchon, et on trouverait bien 400 m de plus à faire dans les belles pentes ouest du secteur.

Oui, mais voilà :  la pluie est tombée en altitude, jusqu'à plus de 2000 m, vendredi 25, imbibant le manteau neigeux en myenne montagne (adieu la poudre !), et recouvrant les pentes et tout micro-relief d'une gangue de glace au-dessus de 1600 m.

Depuis le sommet du Pouyaué, la perspective d'une descente côté ouest était évidemment à laisser tomber, d'autant plus que ces pentes glacées étaient encore à l'ombre.

Nous avons donc suivi la crête jusqu'au pic de l'Aigle, puis jusqu'au Pouy Louby, espérant une descente favorable dans une combe bien orientée. De là, il nous est apparu évident que les pentes plein sud du pic du Lion étaient les meilleures à skier. Hop, un petit effort, et nous y voici. Nous ne sommes pas décus : neige décaillée sur des pentes régulières, 400 m de pur bonheur ! Personne ne proteste quand nous suggérons de recommencer ! 400 m de D+ au compteur.

La seconde descente s'avère aussi savoureuse que la première, mais il faut songer à rentrer, nous sommes loin de notre base !

Remontée au Pouyaué, mais on sent que certains ont perdu un peu d'énergie dans les pentes précédentes...

Quand nous descendons vers Portet, l'ombre a déjà envahi la vallée. Les premières pentes tiennent toutes leurs promesses, bien que la neige soit un peu plus molle et variable. Puis on arrive dans un secteur où la neige est franchement lourde et humide. Passe encore... C'est quand nous arrivons dans la croûte des derniers alpages que l'affaire se complique.. En douceur, avec différentes techniques, dont la conversion aval, chacun essaie surtout de ne pas se faire mal..

Nous arriverons finalement sans encombre au village, ouf ! Le compteur affiche 20,5 kms, 8 heures d'efforts, et 1850 m nde dénivelé positif.. Mais la qualité du ski et la beauté des paysages ne font nullement regretter cet effort un peu supérieur à ce qui était prévu !

en images : 

https://photos.google.com/share/AF1QipNJTn0ojvX7Aml6LofbVtfPsxQTOK-o3IFl2VP-t339OpnZcAioKFKDRieVhpFRNA?hl=fr&key=Z0hsRkFaa2pUSW13UzRQMHhaNDZzMmkxSVBzMkN3

Merci à Alex pôur le co-encadrement, merci à tous les participants pour l'ambiance !