Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

WE Folklo ! Le Montarto avec les inséparables.16-17 mars

Collective Ski de Rando 16/17 mars en Val d'Aran.

Cher lecteurs, ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas certaines subtilités de ce CR pas très conventionel, les participants eux pourront s'y retrouver, je vous laisse vous reposer sur les aspects techniques de cette randonnée et laisser mes chers collègues se remémorer ces agréables moments.

La Rédac' sporadique du CAF !

 * Les participants : Xavier C (musicien), Mathieu R, Cyril P, Marie-Cécile P, Michèle B, Xavier L, Léna B, Nicolas S.

* Situation : Val d'Aran

* Rdv : 7h00 à Tlse ( Tardif :p)

* Objectif initial du samedi : Montardo (2833m) depuis le Pont de Ressec (1390m) dans le Val d'Arties en passant par le refuge de la Restanca, abandonné à cause de la météo (massif déjà bien accroché le samedi)... et timing aussi car la piste d'accès n'était pas déneigée après Arties

*Objectif retenu le samedi : (décidé après pause café  à St Béat) Tuc de Pincela (2546m) depuis le village de Bagerque (1480m)

 

Bonjour à tous. 

Ce week-end du 16 au 17 mais, nous nous sommes laissés embarqué par notre duo de choc: Domi et Seb. Ces chers initiateurs qui m'ont rendu « croc » du ski de randonné ont généreusement ( ou inconsciemment :), accepté bibi-caf à ce périple réservé aux initiés.

Départ ensoleillé, nous descendrons jusqu'à un ruisseau que l'on tentera d'éviter en échange d'un peu de dénivelé supplémentaire(130m), et d'un bon exercice de conversions pour s'échauffer. (souvenir un peu émoussé d'un des 2 encadrants qui ne se rappelait plus qu'il l'avait retraversé un peu plus haut au pont de Ribera).

Malheureusement nous reviendrons sur nos pas pour finalement affronter le courant !

Nous nous confronterons à quelques appréhensions pour certains, je propose de tester la galanterie de ces hommes.
2 pieds bien mouillés et 6 pieds secs valent bien mieux que 8 pieds humides ! :p

Ça va bien se passer !

ON GARDE «  le fruit de la passion » OKAYYYYYYY ?!? 

Pour se faire pardonner de cette petite erreur d'itinéraire, nos encadrants nous promettent un show d'enfer au refuge. :p
Et ouai faut se méfier de l'eau qui dort ! Surtout qu'avec mes bouteilles magiques des tropiques même une bonne neige bien croutée se transformerai en sucre glace !

Sur tout notre périple nous croisons nombreuses avalanches au passage. Par la suite cheminement sans faille pour déjouer les pièges nivologiques jusqu'au col (2500m) entre le Pincela qu'on délaissera finalement ( trop risqué car bien "plaqué") pour le Tuc d'Arenho (2522m) plus sain au bout de sa crête soufflée par le vent.

Paysages futuristes, de cet poudreuse tournoyant au sommet qui donne l'impression que le sommet se désagrège, comme un tas de sable. ( voir photo )

Descente dans une neige magique où même les piètres skieurs ont l'impression de rider comme des rois.

On prend tous de l'assurance et beaucoup de confiance jusqu'à (1900 mètres) où nos capacités techniques s'effondre dans une neige métamorphosée en carton.

SPOUNK … ET RE Spounk et re-re-spounk !

Retraversée du ruisseau "épique" (merci Nico !) et voitures vers 18h.

1/2 pension au refuge CEC de Salardu.

Strip-tease sensationnel avant la douche. Canon ces skieurs !

On boit toujours autant … de soupe … Petit souvenir de la Formation UFCA ! 500 ml d'eau perdu par heure, on s'est bien rattrapé, à réclamer deux grosses portions de soupes supplémentaires, et croyez moi les marmites étaient bien généreuse.

Puis poursuite de l'apéro éclectique, dessert en..rhÔmé bien arrangé !

Qui implique une perte de chaussures .. carnet de dessin... carte caf.. bleue...
On se fera gentiment déplacer par des espagnols matinaux de la salle commune pour continuer à faire la fête au premier étage.

 Grande méditation face aux chaînes montagneuses. Qu'adviendront nous demain ?

 

Réveil difficile pour certains …

Objectif retenu du dimanche après mûre réflexion de la veille : Montcorbison (2174m) depuis le refuge de Bassa d'Oles (1600m) car fenêtre météo assez réduite : précipitations annoncées dès le milieu de journée.

Départ de 1180m environ car nos véhicules même chainés ne peuvent monter plus haut. Puis montée jusqu'à Bassa d'Olès en alternant piste et GR dans la forêt.

Progression plus physique au dessus en alternant clairières et forêt, car la pente était plus soutenue et l'épaisseur conséquente.On se relaye pour sortir de cette forêt vers 1900m. Petite frayeur pour Cyril qui, à la trace, perd d'un coup une quinzaine de mètres en glissant avec une petite plaque. Plus de peur que de mal. Nous débouchons quelques minutes plus tard sur un ressaut vers 1900m au dessus de la forêt avec le sommet en vue, mais hélas le temps commence sérieusement à se boucher, la neige à tomber plus fort. On enlève les peaux vers 2000 à l'abri relatif d'un bosquet de sapins.

Tant pis pour le sommet qui nous tend les bras, cela sera pour une prochaine fois, il faut assurer la descente jusqu'au refuge de Bassa d'Oles, que nous rejoindrons finalement sans problème.

 Pic-nic sous un grand pin parasol qui abrite tout le groupe, puis re-descente en pilotage auto par la piste (5km) jusqu'aux voitures vers 16h. Dé-chainage.

 

Petit pot-tapas à Bossost puis retour sous la flotte jusqu'à Toulouse.

 Un grand merci à Domi et Seb qui ont su merveilleusement anticiper tous les obstacles de ce weekend avec réussite, et à tous les participants:

Aux photographes, à vos mémorables chutes, à vos déhanchés de rêves dans les petits virages, à votre bonne humeur, à vos gueulantes, à nos éclats de rire, à Nico :p, et aux belles montagnes !!

Très amicalement,

 Lenita

Quelques photos : https://plus.google.com/photos/107250900967963067280/albums/5856773921899422577?gpinv=AMIXal_d7zmKjuGgJKpHoqaCsM6eSDCclxz7G30pNTbA3CimIDUqLdA5-F5wal_E82IARzpHRIj20Z8KbqKkjxCNGqWA12UL0JUznbo6POnC75LpGOhximc&cfem=1