Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ci-joint le CR de ma fille pour ce stage d'été,

            à nombre variables de jeunes (plus ou moins 15) et d'encadrants (7/8 .9 .. ?)..

Un peu difficile de d'y retrouver entre toutes les allées et venues .. 

Stage qq peu épuisant .. 

Une sélection de photos sur :

https://picasaweb.google.com/bibiaussonne/2013_07StageAlpiCAFToulouseAriege6Au11Juillet2013# 

Prochain  stage lors du rassemblement des écoles jeunes aux vacances de Toussaint du 26 au 29 octobre 2013 . 

Bibi

 CR de Coralie: C’est enfin l’été, l’heure du stage aux Cabannes est arrivée.

La semaine s’annonce chaude et ensoleillée ! Après un mois de juin maussade et après les réjouissances du bac et autres examens, tout le monde est bien motivé pour grimper.

On arrive samedi midi au gîte, Papa (Bibi pour les autres) distribue les premières consignes, répartit les chambres, affiche le tableau des taches collectives et explique le programme de la semaine.

C’est l’occasion pour les nouveaux venus (Charles et son cousin libanais Samy, Virginie et Maud) de découvrir les lieux et le fonctionnement des jours à venir.

 Un premier groupe décide d’aller voir une étape du Tour de France à Ax les Thermes. Julien, Robert, Benoit, Maud la parisienne, Virginie, les bimbos Adèle et Pauline (rebaptisées ainsi par Benoit), Rémi, Pierre et moi montons au col d’Ax pour voir passer les coureurs. On s’amuse comme des fous et le spectacle est au rdv, photos à l’appui…

 Pendant ce temps les autres vont à Auzat faire des manips et quelques longueurs. Samy et Charles découvrent la grimpe en rocher pour la première fois ! 

Dimanche, c’est journée alpinisme pour tout le monde. Et réveil à 6h du matin, dur dur ! Un premier groupe part pour une grande voie à Orlu. Après la traditionnelle marche d’approche, deux cordées vont dans Bastien (8 longueurs, TD 6a/6b obligatoire) : Benoit part avec Pierre et Rémi, Julien avec Maud et moi. Un gros névet bloque l’accès à la face, on doit alors s’encorder pour rejoindre la paroi. La journée s’annonce très sportive , les pieds chauffent dans les chaussons.

Les autres jeunes vont au Rulhe. Après la longue mise en jambe (environ 1h d’approche), deux groupes se forment. Un premier groupe, encadré par Robert, Philippe et Papa, travaille des longueurs équipées sous le refuge tandis que Marc part faire l’arête avec Emma, Loïse, Margaux et Violette. Les filles se débrouillent très bien, Marc est ravi.

L’après-midi Papa emmène Adèle, Virginie, Léo et Pauline sur l’arête. Ils révisent ainsi les anneaux de corde et autres subtilités de la course d’arête. Journée sympa et bien remplie.

Estelle, Fabien et Nathan arrivent dimanche soir et Julien repart : il y a pas mal d’allées et venues dans ce stage ! 

Lundi c’est journée technique : le staff organise différents ateliers à Auzat (manips de rappels, confection des relais, encordement, terrain d’aventure, artif)…

Marc repart lundi soir, ses blagues vont nous manquer. 

Mardi tout le monde ira à la dent d’Orlu (2222m) faire une grande voie. Les cordées se répartissent sur la face Est après le passage du névet. A noter que trois cordées de trois, chapeautées par Philippe, Robert, Papa, partent dans Tapas sans dalle (11 longeurs, PD), ce qui nécessite un peu d’organisation !

Deux cordées de filles, Emma et Margaux, Estelle et moi vont dans Fleur de Rhodo.

Benoit et Nathan gèrent les cordées restantes dans Supersé. Chapeau à Pauline qui fait les 11 longueurs de Tapas sans dalle en chaussures et à Margaux qui grimpe avec un seul chausson dans les 6a de Fleur de Rhodo. Tout le monde redescend avant la pluie. Les vedettes de la journée sont Virginie, Charles et Samy qui font leur première grande voie et leur premier sommet ! Ils repartent le soir des souvenirs plein la tête.

 Mercredi, un groupe part à la via ferrata d’Auzat tandis que Nathan, Benoit, Maud, Emma, Loïse, Margaux, Papa et moi allons travailler des voies à Sibada.

La journée se finit à la piscine, faute de falaises ombragées.

Le soir, Estelle rentre avec Margaux et Pauline à Toulouse.

 Jeudi matin nous nous réveillons sous les éclairs et la pluie battante ! Un groupe part donc faire de la spéléologie avec un BE de Montcalm aventure tandis que le reste des jeunes part à la salle d’Auzat. Tout le monde grimpe en tête, révise quelques manips et participe aux bêtises de Benoit.

 Bonne ambiance ! On rentre à Toulouse vers 19h.                                                                                                                            

Coralie.