Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

Grande voie et arête dans le Néouvielle (10-11 Août 2013)

Jeudi soir, nous n'étions pas nombreux à la réunion, mais il y avait des motivés pour grimper et découvrir l'escalade en montagne. Alors changement de programme : au lieu de l’arête S du Turon, nous partons dans le Néouvielle pour une grande voie et une arête faciles.
Tereza, Vincent, Olivier, Aurélie, Philippe et Laurent sont de la partie. Les 3 premiers pour s’initier, les 3 suivants pour mener les cordées.

Samedi, Flagrant Délice
Nous parcourons la très classique et très plaisante grande voie Flagrant Délice, dans la face S de la Muraille du Ramougn, sous la crête des Laquettes. Oliver et Philippe choisissent Parking Sauvage, non loin de là. Pour nous, 6 longueurs en terrain d’aventure en 5+ max (qqes plaquettes dans L1 et L2 seulement). Un itinéraire varié, qui propose de la dalle compacte et couchée, puis un dièdre-cheminée et enfin de l’escalade sur le fil d’un éperon!! Relais sur plaquettes, sur béquet, sur coinceurs, on voit de tout.
Tereza et Vincent randonnent, le sourire aux lèvres. Olivier se sera fait sa première longueur en TA en tête. Chapeau ! On se retrouve tous dans le vallon à l’E du Ramougn et allons profiter de la fin d’après-midi au bar du Garlitz. Petite ‘négo’ pour l’horaire de départ du lendemain, qui se solde par un départ décalé des cordées. Cela nous permettra de ne pas nous gêner sur l’arête. Bivouac sur les terrasses inférieures du barrage.

-> Photos de Flagrant Délice (en bas de page)



Dimanche, direction l’arête E et le petit Pic des Alharissès
Course d’arête facile, courte et peu engagée, elle propose tout de même quelques jolis passages de grimpe. 300m de dénivelé pour presque 1000m de développé, 4 max et un rocher sain… que demander de plus. Tereza, Vincent et moi attaquons au pied même de l’arête E vers 8h30 ; Le reste des troupes une petite heure plus tard (pas toujours facile de se lever tôt le we... ).
On se met vite dans le bain avec 2 courtes taillantes puis ça déroule tranquillement, avec des sections plus ou moins grimpantes. Pause au sommet 2h30 plus tard, d’où nous pouvons observer la progression des 2 autres cordées : Philippe & Oliver, puis Aurélie & Laurent, toutes 2 en réversible. De loin, c’est amusant ces casques colorés qui montent, descendent, vont à droite, à gauche, disparaissent derrière un gendarme et réapparaissent qqes mètres plus loin…
Tereza et Olivier ne sont pas rassasiés alors nous poursuivons sur l’arête encore 1h en direction du Pic Central. Nous identifions un iti de descente facile et attendons nos compagnons sur l’arête. Pause déjeuner, nous partageons nos impressions sur ce parcours intéressant. Il faudra revenir pour la traversée intégrale jusqu’au grand pic. Sur la descente, il reste de nombreux névés (évitables) la rendant bien plus ludique.

-> Photos de l’Arête E des Alharissès (en bas de page) et le lien vers les photos de Laurent


Un très joli we dans le Néouvielle. Merci à tous.
Arnaud