Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le CAF Toulouse était encore bien présent ce dernier we à Auzat au 7e rassemblement midiPy organisé annuellement par nos amis de la FFS et 2e rassemblement trans-pyrénéen de la FFCAM: 3 encadrants (Eleonore, Laurent et moi même), 4 autonomes et possible futurs encadrants (Aurélie, Thierry, Mika, Philippe), 4 confirmés (Fred, Stéphane, Michèle, Jocelyne) et 7 nouveaux qui découvraient l’activité (Nicolas, Félix, Antoine, Adrien, Anselm, Fabien, Guillaume).

C’est sûr, nous serions nombreux ce samedi dans le canyon de l’Artigue (v3a4III) parcouru, en plus du rassemblement, par de nombreux guides. Inutile donc de se presser le matin, surtout que l’après midi était annoncée chaude et ensoleillée. Il faut au moins ce climat là pour s’engager dans ce canyon certes magnifique et complet (rappels arrosés, sauts, toboggans) mais traversé par une eau toujours froide. Il nous aura juste manqué un peu de soleil pour la grande cascade finale se terminant en tyrolienne dans une immense vasque.

La sortie, un peu tardive, nous fit rater le discours de bienvenue mais pas l’apéro et le repas, copieux à souhait. Le rhum nous chassa le rhume, les spéléologues savent recevoir !

Dimanche, le brouillard matinal et intracrânien tarda à se dissiper…

En fin de matinée destination Escales (v4a4II) : sauvage, glissant, ombragé mais qui vaut le détour pour ses nombreux toboggans dont le désormais célèbre « casse-côte » de 20m.

Finalement le froid et la fatigue auront eu raison de certains d’entre nous, et ce n’est qu’en groupe restreint que nous enchainâmes Marc (v3a2II) en un temps record. Un vrai régal !

Nico

Un grand Merci à l’équipe organisatrice et aux instances publiques sans qui ce rassemblement n’aurait pu avoir eu lieu, à tous les équipeurs qui m’évitèrent de porter une corde dimanche, à Laure&Francis pour leur visite, et un grand bravo à tous les nouveaux qui ont su garder le sourire et leur bonne humeur malgré le froid et l’attente. J’espère vous revoir dans de meilleures conditions.