Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pas évident de trouver où aller poser ses spatules ce week end avec une telle météo.

Après un 1er changement jeudi soir, Laurent, Hervé et Michel avaient "initialement" prévue d'emmener notre petit groupe de 5+3 au Cap de Laubère. Mais la vue de l'itinéraire depuis Ancizan et l'idée de faire 3/4h - 1h de portage nous décourage nous pousse à changer de destination pour le Soume de Coste d'Oueillère.

1/2 tour donc et direction le col d'Aspin puis la station de Payolle pour un départ relativement tardif vers 10h10 mais sous le soleil.

Le début de la montée se fait dans une neige déjà bien alourdie en suivant les pistes de skis de fond et la neige vole depuis les crêtes et sommets alentours. Mais le vent nous aura plutôt épargné tout au long de la montée.

Nous atteindrons finalement le sommet aux alentours de 14h30 après une pause plus ou moins longue selon la faim de chacun avant d'attaquer les 400 deniers mètres de dénivelés.

Il faut casser un légère croute de neige dure dans les premiers virages de la descente mais en dessous, mais la neige reste assez agréable à skier, même si nos 2 télémarkeurs se feront plus plaisir plus bas. Nous ferons la pause casse-croûte un peu en dessous, au soleil et à l'abri du vent ; il est déjà 15h30.

Ensuite, la neige devient plus facile à skier et nous poursuivons dans une neige de printemps de plus en plus alourdie jusqu'aux cabanes avant de rejoindre la piste de ski de fond. L'arrivée aux voitures peut se faire en gardant les skis aux pieds, mais on alterne entre neige et flaques d'eau.

Ci dessous, le lien vers la sortie du jour.

https://plus.google.com/photos/111180281837808545894/albums/5996622078564440193?authkey=CPzd7paau7z8Og