Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

cr UF1 Neige à la Munia les 10-11 mai 2014

La Formation N1 en Terrain Neige initialement prévue les 26/27 avril s'est déroulée ces 10-11 mai. Le groupe, encadré par Domi, s'est réduit à Solène, Vincent, Didier et Cyril, ponts obligent.

Direction le cirque de Troumouse. Nous laissons la Bora lourdement chargées au plateau du Maillet, fin de la route à cette saison. Nous faisons les 300 derniers mètres entre morceaux de bitumes et neige. Le parking est difficilement repérable tant il est couvert de neige. A midi, nous arrivons à la cabane de la Vierge. Impossible d'ouvrir la porte. Domi sort son canif pour débloquer le petit volet permettant à Vincent de passer dans la lucarne pour s'introduire dans la cabane et tirer fortement sur la porte qui a ses gonds pétés. Bref, la cabane est vide et on peut y dormir à 5, pas besoin de monter les tentes que nous avions prises au cas où.

Casse-croute rapide et Domi sonne la fin de récrée pour les manips traditionnelles : chute en pente de neige sans et avec piolet, tête en haut et en bas, corps mort, assurage dynamique, tenue du piolet dans les 2 sens, types d'encordements, montée et descente dans la pente sans crampons car neige trop molle, révision des nœuds fondamentaux, vérification des ARVA et à 18h30 il est temps d'étancher sa soif avec le Banyuls apporté par Cyril. Diner dehors, le ciel se couvre. Les sacs sont prêts. 21h tout le monde est couché sauf les souris qui gambaderont toute la nuit dans la cabane !

Dimanche 4h45, réveil général, p'tit dej' rapide dans la cabane et 5h45 décollage pour la face Nord classique de la Munia, ADinf. Pas besoin de frontale pour trouver la direction du couloir de « droite » comme dit le Mousel. Encordements : Solène-Vincent (inséparables) et Cyril – Didier avec Domi.

Domi remonte le couloir, un bon 45°, dans une neige épouvantablement molle jusqu'au genou. Arrivés sur le plateau supérieur , après 500m de déniv, les jeunes prennent le relève pour faire la trace jusqu'au sommet où la pente s'est redressée ; la neige est toujours aussi molle. Nous arrivons à l'antécime sous des rafales de vents. Nous décidons de poursuivre délicatement la crête jusqu'au sommet 3133m ; il est 12h15, soit 5h30 de course avec les arrêts, c'est bon, nous sommes dans des temps corrects vue la difficulté de tracer dans cette p.t ... de neige. 10 minutes de pause et nous descendons l'arête en mixte crampons aux pieds. Le « pas du chat » passé, nous prenons une variante qui nous amène dans des petits passages en glace vive où nous testons le cramponnage/piolet en type « glace ». Cyril s'en sort honorablement Le temps passe vite dans ces dédales de rochers/ neige et glace. Quelques glissades sont arrêtées grâce aux techniques apprises la veille. La fatigue commence à se faire sentir, il est temps de retrouver l'itinéraire de la voie normale tout immaculé de blanc. Nous retrouvons le haut du couloir de montée pour rattraper celui de la voie normale, plus facile à descendre. Ce passage est très délicat. Solène passée devant voit que la raide pende de neige supérieure présente de fortes marques de détachement. Domi confirme et décide de sécuriser en corde fixe sur 50m le haut du couloir. Une petite coulée au-dessus nous oblige à se blottir contre le rocher. Tous passent assurés en faisant coulisser leur machard. Puis le couloir de descente n'est plus qu'une formalité. Retour à la cabane vers 17h30, récupération des affaires puis descente rapide à la voiture. Nos pieds sont TREMPES d'avoir « pataugé » 10h dans la neige. A 19h passé, le bar de Gèdre est fermé, alors petite halte à Luz pour une mousse et bilan du WE. Tous sont validés en UF neige, tant ils ont montré leur capacité d'adaptation aux différentes situations rencontrées. Pour eux, ce type de course est un grande première. Arrivée à Toulouse pour 22h15 avec encore en tête de belles images de la Munia et de sa longue face Nord.

Domi