Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

https://picasaweb.google.com/bibiaussonne/2014_05WE3StageInitiateurTMCaroux1719Mai2014#

Compte rendu du stage au Caroux 3/3

Terrain Montagne du Club Alpin Français

La fin des sept jours de formation « terrain d'aventure » arrive bientôt à son terme.

Le point de rendez-vous est donné pour 9h samedi 17 Mai 2014 au village de Mons (Caroux).

Les Cafistes débarquent de partout : Haute-Garonne, Ariège, Tarn, Hautes Pyrénées et même des

Bouches-du-Rhône. Au total dix-huit personnes, quatorze pour valider l'initiation et quatre pour l'UV1.

Les covoiturages organisés, les GPS lancés et les cafés sur la place de Mons très appréciés que l'on

commence déjà à apprendre/revoir les manipulations :

–Technique propre pour placer un spit

–La méthode demi-cabestan + noeud de mule (très important pour pouvoir, plus tard, faire reproduire aux

futurs Cafistes les mêmes techniques d'escalade primordiales pour être en sécurité)

–Rappel (noeud de machard, noeud français, noeud de machard tressé, prussik),

–Remontée sur corde,

–Passage de noeud,

–Descente sur un rappel en tension (deux mousquetons à vis ou deux systèmes de freinage),

–Perte de l'appareil d'assurage (demi-cabestan ou noeud de coeur),

–Assistance à un compagnon bloqué sur un rappel,

–Rajout de corde sur corde tendue.

Fin de la première journée, pour rejoindre le super gîte de … que bibi nous a réservé, encore merci !!!

Repas très convivial et préparation des cordées pour le lendemain avec comme objectif, la grande paroi

d’Arles voir topos : http://www.camptocamp.org/summits/42457/fr/caroux-grande-paroi-d-arles.

Dimanche, dernier jour... Surtout, bien faire son sac et ne rien oublier ! Pour ne pas avoir le

surnom de blaireau le reste de la journée. Et puis, c'est parti pour la marche d'approche avec les conseils

de toujours savoir par où on est passé à l'aller pour ne pas s'égarer lors du retour.

On repère les voies depuis le sentier d'approche pour ne pas également partir sur une mauvaise voie, et

tout le monde grimpe avec coinceurs et friends au baudrier.

La particularité de l'escalade à la Grande Paroi c’est sa roche : du gneiss (roche composée de quartz, de

mica et de feldspath).

J'ai aimé la grande paroi du Caroux, parce qu'elle se prête bien à l'initiation à l'escalade en Terrain

d'aventure. Sa verticalité empêche les retours au sol sur terrasse et ses fissures rendent facile la pose du

matériel de protection.

Après quatre ou cinq longueurs, nous voici tous en haut, pour mettre en application l'escalade en corde

tendue sur arête (encordement sur deux brins de corde avec 15m d'espace et trois points de protection

minimum entre chaque personne).

L'arête terminée, le chemin rebroussé et les voitures retrouvées, nous avons pris le temps de bien

débriefer le stage dans sa globalité et de voir les dernières petites techniques pour porter une personne

blessée.

Merci à Christian Biard responsable du stage ainsi qu'à Romain Wagner guide de haute montagne.

Je tiens à remercier la FFCAM qui nous permet d'apprendre et mieux connaître le milieu de la montagne.

Nathan Ermacora