Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

anaisBonjour,

 

Après une réunion d’inscription bien calme jeudi soir (les prévisions météo ont dû en rebuter certains), nous sommes 3 motivés pour rendre visite à la grande classique du Quié de Sinsat : Anaïs et son intégrale !

Au parking samedi matin, la speakerine de radio Ariège, Isa, nous abandonne et il ne reste qu’Aurélie et moi pour aller bavarder avec Anaïs… la sortie CAF réduite à sa plus simple expression. Nous ne serons pour autant pas seuls dans ce voyage de quelque 12 longueurs, puisque deux sympathiques belges nous ont rejoint en cours de route.

L’intégrale d’Anaïs est l’enchainement de 3 voies qui parcourent les secteurs superposés « GR4B+ », « Jeanne » et « la Pelle ». Les 2 premiers secteurs offrent plusieurs possibilités et nous avons choisi les voies GR4B+ (facile et rapide) puis la Jeanne, avec de belles envolées dalleuses à souhait !! Un peu de confiance dans ses pieds ne fait pas de mal. Dans Anaïs, mention spéciale L8 avec ce superbe dièdre-cheminée, entre opposition et renfougne. Pendant ce temps, les gypaètes enroulent le thermique à quelques dizaines de mètres de nous. De sacrés bestiaux ! Si petits dans le ciel, si imposants de près…

Le pas de 6b+>A0 de L11 est particulièrement bien équipé : 6 points qui permettent de franchir le petit surplomb et de rejoindre le relais tranquillement. Mais le départ de cette longueur n'est pas donné. Nous parvenons au sommet à 18h, horaire parfait pour un déjeuner pas volé. La descente est pour le moins efficace dans un raide et long pierrier jusqu’aux rappels du Pubis. Nous revenons à la voiture un peu fatigués mais contents. Nous profitons des températures encore douces pour nous baigner dans l’Ariège avant de rentrer à Toulouse.
Au final, c’est un très joli voyage qui se mérite ! C'est homogène dans le 5+/6a et soutenu tout le long. Les jardins intermédiaires coupent un peu l'élan et privent la voie d'une grande ambiance... jusqu'au relais suspendu R11 où on apprécie enfin l'intégralité du parcours effectué !!

Rocher excellent, voie bien équipée (quoi que un peu plus aérée dans la pelle) : à faire ! Une recommandation toutefois : éviter les journées de plein été chaudes et ensoleillées, car en face S, le soleil cogne fort… Privilégier une journée nuageuse (comme samedi ), partir tôt et avec bcp d’eau.

 

Pour info, le topo http://www.camptocamp.org/routes/56169/fr/quie-de-sinsat-integrale-d-anais

Bonne grimpe
Arnaud