Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Stage final de l’équipe espoir  Midi Pyrénées FFCAM

Ca y est, c'est le début de la fin, été 2014, c’est notre dernier gros stage avec l'équipe qui clôture 2 belles années passées tous ensemble. Malheureusement, l'equipe n'est pas au complet ! C'est donc à Chamonix, le mardi 5 août, que Cocotte (Camille Marot) et Max (Maxime Pucheux) rejoignent Romain Wagner (le guidos), Benito (Benoit De Santignon) et Nathan Ermacora arrivés le matin même de Toulouse.

La météo elle ne semble  pas vraiment au rendez vous.. La troupe pyrénéenne se dirige donc vers le refuge du Tour, qui sera le camp de base pour la semaine afin de regarder la météo, lire les topos et discuter. Pluie, pluie et orage, ça sent mauvais...!  On se demande même si on va pas finir au Cap d'Agde! Mais on reste optimiste et on décide de partir le lendemain pour l'aiguille de Blaitière.

Réveil 5h, petit déjeuné rapide et nous voilà dans la queue du téléphérique de l’aiguille du midi (et oui à Cham c’est aussi la course pour les remontées). A 7h, on est en haut du plan de l'aiguille et on attaque les 2h de marche d'approche. A 9h on est au pied de "Fidel fiasco" (ED 350m), une voie ouverte par M. Piola en 1984.

La cordée de Cocotte et Max partent devant, suivie de Romain, Benito et Nathan.  Au bout de quelques longueurs on se rend vite compte que le style de grimpe à Cham c'est dur dur ! Soit c'est M’sieur Piola qui est très sévère sur les cotations soit on est vraiment pas en forme … ! Mais on se régale, c'est vraiment beau ! Et pour couronner le tout on se fait envahir par les nuages, ça rajoute de l'ambiance !

Bien que le voie est décrite comme une voie en "fissure" on arrive en haut en ayant surtout mal aux mollets Aucun verrou (au grand désespoir du guidos!) mais plutôt une succession de dalles lisses et de dulfer. On arrive à bout des 13 longueurs en 8h. Rappels dans la voie et retour rapide vers Chamonix. Mais comme bien sur il est tard, la dernière benne l'aiguille du midi est déjà partie et un long (très long!) retour à la frontale nous attend.. On  rentre vers 2h du matin au refuge du tour, où un super repas nous attend ( merci aux cuisinières !). On savoure le diner en repensant à cette belle et longue journée. Et c'est heureux et fatigués qu'on va se coucher vers 3h du matin.

Le jeudi c’est journée repos. La météo s'améliore un peu (personne n'évoque l'idée de finir la semaine au Cap d'Agde, c'est que ça va mieux !) Le guidos nous propose de partir pour une voie au Trident du Tacul. On est bien motivés, surtout que pour certains c'est une grande première au coeur du massif du Mont Blanc.

A 4h30, tout le monde est debout et pret à affronter une autre grosse journée (qui commence par la queue au téléphérique !). On arrive en haut de l’aiguille du midi, il est 8h30. La marche d’approche se fait sans accros, il fait beau, c’est génial !

Cette fois ci, l'équipe se sépare et c'est dans "Bonne ethique" ED+ 250 que partent Max et Cocotte. Romain et Benito, quand à eux se lancent dans "Settimo Sigillo" TD+ 250m. Et cette fois ci, personne n'est surpris, c'est vraiment de la grimpe en fissure où les verrous sont indispensables. On nous avait prévenu, les voies ouvertes par Vogler, c'est pas de la rigolade, et bien là on en a la confirmation ! Pour Benito et Romain, c’est le même combat, il faut s’employer et notre futur président de la république (Benito) tremble de nombreuses fois au-dessus des friends (ce qui vaut quelques suées au guidos !) On arrive au sommet tous en même temps, mais on a à peine le temps de prendre quelques photos que l'orage éclate ! C'est de suite beaucoup moins sympa..  On enchaine rapidement les rappels, on est frigorifié et il faut le dire on a peur .. Arrivés sur le glacier, le soleil revient (normal !). On attaque la remontée à la frontale (une fois de plus !) et on arrive à 23h30 à l'Aiguille bien crevé ! On s'installe au chaud dans les toilettes de l'aiguille, on est bien content d'être au sec.

La nuit est courte dans les toilettes (les odeurs sont fortes) et on redescend vers 9h le lendemain matin avec la seule benne de la matinée (la meteo c'est une catastrophe... ).

On passe la journée à Chamonix avec les parisiens (groupe espoir île de France). C'est sympa d'être tous ensemble. On finit ce stage par une petite journée en falaise à la Balme (secteur Balmette). Tout le monde se sépare content de la semaine (et surtout content d'avoir échapper au Cap d'Agde!!) Romain rentre dans le sud, Benito s'en va à l'Elysée et Cocotte et Max partent pour de nouvelles aventures dans les Écrins.

Une bien belle semaine, remplie de rigolades, de sensations fortes et de moments inoubliables à l'image de ces 2 années d'équipe !

Un grand merci à Bibi et Romain qui nous permettent de faire tout ça et rendez vous à l'Ossau le week end du 30/31 août pour la fête de la fissure.

 

Toutes les photos sur :

https://picasaweb.google.com/bibiaussonne/2014_08GroupeEspoirAlpiMPFFCAMAlpes#