Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

Rassemblement en ariège des écoles escalade et aventure du Club alpin Français en Midi_pYrénées

 Cette année encore le Comité Régional des clubs alpins de Midi Pyrénées organisait un stage pour la Toussaint.

Etaient présents les clubs de St Gaudens, Tarbes et Toulouse.

Le rendez-vous est donné le samedi matin à Toulouse pour les participants du club de Toulouse. Ceux-ci sont en majorité des « Climbers » de l’école d’escalade (EE) à Altissimo le mercredi après-midi, mais quelques « extérieurs » sont là, prêts à en découdre avec le calcaire et le granit.

Le départ est donné à 10H15 vers les Cabannes exceptés quelques participants, principalement le groupe Espoirs de Midi Pyrénées, qui partent vers 12H00.

Cette fois, de nombreux Ados participent pour la première fois à ce type de stage et découvrent le Gîte des Cabannes ainsi que l’organisation mise en place, avec les tâches qu’ils auront à faire et bien entendu, découvrir les sites d’escalade de Bédeilhac, La Roche Ronde, Auzat et pour certains La Dent d’Orlu, Verdun, Le Quié de Sinsat et évidemment la fameuse salle d’escalade d’Auzat, réservée pour les jours pluvieux ou apprendre certaines manips …

- Samedi après midi, après installation au Gîte des Oustallous, Bibi, distribue le matériel manquant à chaque participants (casques, baudriers, chaussons, mousqueton, ficellous, longe, descendeurs. Puis après la démo de la mise en place de la moulinette, tout le monde part vers le granit d’Auzat pour mise en application de cette fameuse moulinette. Les habitués vont directement dans le « dur », les autres se répartissent dans les voies faciles et intermédiaires.

- Dimanche, les Espoirs et les bons grimpeurs de l’EE partent pour le site de Verdun, histoire d’aller tâter les grandes voies et se réchauffer les avant-bras …
Les autres partent vers la salle d’Auzat pour la matinée, afin de (ré)viser la manip de l’assurage quand le grimpeur prend un vol. Cela permet de comprendre que l’assurage réalisé à Altissimo laisse à désirer et que le placement ainsi qu'une attention de tous les instants est nécessaire (bloquer, mais dynamiser !). Certains « assureurs » décollent de 2 bons mètres suite à la chute du grimpeur. Heureusement un encadrant contre-assure afin de garantir la sécurité. Bref un travail nécessaire mais la prise en compte par les jeunes est encore à finaliser !
En début d’après midi, départ de la salle pour le granit d’Auzat à 2 minutes en voiture. Là un groupe file vers la falaise pour grimper et faire des manips sur 2 longueurs (moulinette, relais, rappel) pendant qu’un second groupe, conduit par Maxime et Julie, part vers les près afin de faire une initiation Slackline (Maxime installera 4 Slackline et 1 Longline pour une démo).
Après une bonne heure 1/2 de ce régime, les groupes escalade et slackliners s’inversent.
Les Espoirs partis à Verdun traînant dans leur longueurs n’ont pas le temps pour revenir sur Auzat afin d’essayer la Slackline. Dommage, ce sera donc pour une autre fois.

- Lundi, grosse journée pour le groupe des « Pros » ou assimilés, avec un départ vers la fameuse « Dent » d’Orlu. Là chacun se fera un gros plaisir et dépassera ses peurs du vide pour une ascension de plus de 300m (11 longueurs), avec une arrivée au sommet à 2222 mètres. Les « Espoirs » encadrent parfaitement ce groupe.
Un autre groupe part vers Bédeilhac, encadré par Bibi, Robert et Xavier, toujours au programme escalade et manips … Un accident heureusement sans gravité majeure se produit suite à la chute d’un premier de cordée (Pierre). L’assureur se brulera la main suite à un blocage un peu défectueux (Maël), donc merci à la formation « Ecole de vol » de dimanche matin à la salle d’Auzat, comme quoi ce point est primordial.
Un dernier petit groupe part vers La Roche Ronde, lieu ou il y a très peu de grimpeurs du fait d’une marche d’approche de près de 40mn. Ce groupe passe une super journée à taquiner du niveau 4 puis du niveau 5. Une bonne glissade de Raphaëlle mais bien arrêtée par Maëlle, met fin à cette journée à La Roche Ronde (heureusement, plus de peur que de mal).

- Mardi, dernière journée du stage, nous repartons tous vers la salle d’Auzat pour grimper et refaire encore des manips à confirmer pour certains et nous partons tous vers un  nouveau secteur de la falaise d’Auzat (secteur Montcalm) afin de grimper sur de la dalle, avec des prises de mains très incertaines, idem pour les pieds, mais incomparablement bénéfique pour la prise de conscience de l’adhérence des chaussons d’escalade sur le granit.
Vers 16H00 un gros coup de vent et des nuages menaçants nous font interrompre brutalement cette dernière journée d’escalade.


L’arrivée vers le gîte pour un bon nettoyage se fait vers 17H00.

Le départ vers Toulouse, après au revoir avec les autres clubs de St Gau et Tarbes, se fait vers 18H00 et l’arrivée vers Toulouse à 19H15.

Comme toujours un moment un peu émouvant de retrouvailles avec les parents présents pour récupérer leur progéniture. Un au revoir à ses copains/copines de cordées, aux encadrants et la promesse de se retrouver le mercredi 05 novembre à Altissimo pour certains ou au prochain stage pour les autres.

Merci à tous, participants, encadrants, espoirs, qui avez permis un déroulement de ce stage dans la bonne humeur et dans la progression en terme de manips et d’escalade.