Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

Du vent dans les voies !

Mercredi à Altissimo, Mylène, Jeff et moi-même, durant nos rotations, discutons d'un éventuel Week-End dans le Caroux, la météo semblant être favorable. Finalement, Nathalie nous accompagnera pour compléter les cordées, départ samedi matin dès 8 h de chez Jeff avec mon van bien commode pour stocker tentes, matos d'escalade et autres victuailles, un petit détour par Saint Félix pour prendre Mylène, pause café à Mons et parking dans les gorges.

Jeff nous a concocté une 1° voie "facile", le Sabot des Mazamétains au Minaret, TD-, 9 longueurs de 4 à 5+, relativement soutenues mais nous ne le savons pas encore puisque après la préparation du matos, la constitution des cordées, critère taille, Jeff et Nathalie puis Mylène et moi, nous nous dirigeons par le sentier du Cabalet vers le pied de la voie pour enfin la découvrir en interrogeant celui-ci sur le niveau requis ! "Mais oui, c'est facile ! Je ferai la voie en tête et laisserai les points en place ! Nous pique-niquerons au sommet !"

Nous sommes au départ de la voie vers 12h00 et dès la 1° longueur, à froid, un pas de 5 athlétique, somme toute pas facile qui nous fera nous interroger sur la suite à donner à cette ascension mais finalement, dans la bonne humeur et quelques rigolades nous enchaînerons plusieurs longueurs entre 4 et 5+ dans le froid et le vent, totalement à l'ombre ; une course magnifique et engagée comme le Caroux peut en offrir. Le soleil ? Nous le verrons à 17h30 à la sortie de la voie avant le rappel !!! Le fameux pique-nique et une descente jusqu'au ruisseau d'Eric qui nous amènera au parking vers 19h.

Nous installerons le campement, le van et les 2 tentes, au fond du parking dans l'herbe grasse pour une belle soirée et un coucher peu tardif, la longueur de la course, le vent et le froid nous ayant bien entamés non sans avoir discuté de la course du lendemain, la Desmaison à la Tour carrée d'Aval, niveau équivalent, Jeff nous ayant bien vendu le "fameux dièdre en 6a".

La nuit sera quelque peu agitée, le vent étant tenace et l'orientation d'une tente mal à propos mais au lever, grand soleil ; nous ne savons pas encore que cette voie est en face Nord ! Petit déj, rangement du campement, nous amenons le van sur la terrasse supérieure du parking et attendrons l'arrivée de Paul, Véronique et Nicolas qui feront l'Arête des Charbonniers.

Départ de la voie à 10h00, on ne change pas les cordées, Jeff ouvre, Nahalie suit, Mylène et moi alternerons comme la veille au Minaret. Le départ pose également des problèmes, 4+ pour le topo, mais plutôt un 5, délicat à froid ; malgré ça, nous passerons une meilleure journée car, même si le vent est encore présent, le soleil n'est pas loin et réchauffe l'atmosphère, les 2 premières longueurs sont magnifiques, plutôt du 4+ soutenu et arrivons enfin au pied du dièdre tant espéré mais déjà bien encombré par un trio peu à l'aise avec le sujet. Interrogation ? Que faisons-nous ? Attendre qu'ils passent ? Au vu des difficultés du premier, se tirant au clou, ahanant puis y arrivant malgré tout en utilisant tout ce qu'il trouve puis le passage du second  encore plus problématique, jeff décide de bifurquer vers la Voie du Fou que nous ne regretterons pas, bien au contraire car cela rajoutera 4 longueurs superbes avec la dernière en 5 et au soleil revigorant.

Descente agrémentée de 2 petits rappels dont un fini en desescalade par Jeff, pestant contre une corde mal lovée et manquant un petit peu de patience pour l'occasion, pique-nique à un horaire plus raisonnable, 15h30 ! ensuite retour au parking et départ vers Toulous vers 17h.

Les photos sont là :

Jour 1 :
https://plus.google.com/photos/117608936236823623345/albums/6150625998201830097
Jour 2 ;
https://plus.google.com/photos/117608936236823623345/albums/6150624377607165281