Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

HandiCaf : Kayac et paigaies

HandiCaf : Au fil de l’eau

 

 

 Date : samedi 11 juillet 2015

Responsable : Alexandra Genesty

Bénévoles : Suzanne et Jean-Michel

Participants : Chloé, Pierre, Yoann F., Julien T., Margot et Emilie

 

J-15

C’est la débandade, plus de bénévoles. Michel retourne dans ses terres auvergnate, Damien fait les cartons pour son déménagement, Babette retourne chez papa et maman, Philippe organise un camp d’escalade dans d’autres montagnes… Suzanne oh bah t’es là ? Chouette j’annule pas alors, t’es ok pour une journée ? OUI !!!! Youpi !!!

Et y’a aussi Jean Michel, le papa d’Emilie qui vient nous donner un coup de main. Un encadrement de 3 pour 6 c’est pas mal !

 

Jour J

Point de bus pour cette fois mais ma grosse voiture. Je récupère Suzanne et Yoann F. à Ramonville, suivi de  Pierre à la barrière de péage de Toulouse ensuite Margot sur la route de Nègrepelisse. Avant que Yoann et Pierre ne vous le disent sur un ton très moqueur, je préfère vous faire part de ma frayeur quand arrivée au péage de Nègrepelisse, plus de ticket, ni dans le par soleil, ni dans les main de Suzanne, grosse panique…. Il ne reste plus qu’à vérifier sous mes fesses et mes pieds.

Il est là, me narguant sous la pédale d’embrayage, petites contorsions et hop entre mes doigts. Je me presse d’ouvrir ma vitre pour le faire avaler par la machine avant qu’il ne décide voyager en nous laissant piégés derrière la barrière de péage !

Il faut aussi que je vous dise que mon GPS n’aime pas les autoroutes, et nous pressé à chaque sortie d’autoroute à sortir pour prendre une nationale. C’est un GPS voyageur lui aussi !

Nous retrouvons enfin après multible détours et retours Chloé, Nathalie, Jaques (ses parents) et Emilie avec Julien T. et Jean-Michel (toujours le père d’Emilie).

Sur la base d’Acti Eaux Vives nous sommes accueillis par Louise et Kakou (le chien). Mais pour le moment c’est l’heure de fêter les 18ans de Chloé. Champagne (du vrai), champomy et amuses gueule maison, on a pas 18ans tous les jours…

Les festivités passées, il est temps de s’équiper avec Louise et Fred (notre moniteur attitré depuis 3ans) et de faire les équipes.

 

 

- Emilie et Pierre

  • - Julien T. et Jean-Michel
  • - Chloé et Fred (pour son anniversaire elle a droit au moniteur)
  • - Margot et Suzanne
  • - Yoann F. et Moi

 

Deux départs possibles pour le kayac le premier classique sur les rondins et le second entre deux troncs d’arbres, beaucoup de pente et douche assurée voir tasse.

 

Les premiers à partir sont Jean-Michel et Julien T. sur les rondins, suivis d’Emilie et Pierre qui montrent leur courage et leur sans peur en partant entre les arbres. Cris, silence ……. et cris !

Puis c’est au tour de  Margot et Suzanne adepte de la douceur viennent ensuite Yoann F. et moi. J’aurais bien fait le départ entre les arbres, mais Yoann m’a dis pas la noyade. Alors… rondins. Reste Chloé et Fred qui choisissent au dernier moment les rondins, petits joueurs !

 

Tous à l’eau (enfin sur l’eau) nous voilà en route vers Saint-Antonin. En route, en route faut vite le dire, c’est sans compter sur Pierre et Emilie qui tels des jardiniers sont attirés par les berges et vont emmêler leurs pagaies dans les branches. Fred donne de la voix, « de quel coté va votre kayac ? » « Droite » « L’autre droite »  « Un coup de pagaie et regardez la direction, s’il part à droite pagaie à droite s’il par à gauche pagaie  à ????» vous qui êtes devant votre ordi à lire le compte rendu à rire, je vous laisse répondre !

 

Pour le duo composé de Suzanne et Margot c’est rigolo aussi. « Margot, pagaie. Margot de l’autre coté, doucement, on tourne en rond… »

 

Julien et Jean-Michel pas de souci. Ils gèrent les gars. Même qu’ils prennent le relai de Fred auprès de notre équipe de jardiniers !

 

Chloé fier comme Artaban sur son embarcation rame et rame en suivant les instructions de Fred.

 

Reste Yoann, qui penche et penche « et plouf dans l’eau » « ha ha ha c’est fini ». « Pas de panique Yoyo, j’ai des sangles pour te redresser. Le problème c’est que nous sommes sur un kayac et que ça bouge et en plus j’aime pas l’eau alors pas de mouvements brusques...».

 

Nous arrivons au pont de Saint-Antonin au son des cloches. Les parents de Chloé jouent les paparazzis au grand bonheur du groupe.

 

Quelques ronds dans l’eau et hop nous remontons le courant jusqu’à une air de baignade. Pas le temps de dire à l’eau que le kayac de d’Emilie et Pierre est vide, Julien hésite avant de se laisser tenter, Margot et Chloé quant à elles font en sorte de ne pas mettre les pieds dans l’eau pour rejoindre la terre ferme (beurk, les poissons font pipi dedans !). Pour Yoann c’est  bain pour relâcher les tensions.

 

De retour à la base et changer nous nous quittons pour nous revoir en septembre pour de nouvelles aventures sur une troninherbe.

 

Bonnes vacances à tous