Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

But au Cambre d’Aze

Encadrants : Sebastien (Titi) et Lorene (Lolo) sans Ludo jambe de bois  et Seb

Participants : Cristophe, Myléne, Alain, Philippe, Olivier, Frances

 

Encore un we où nos objectifs (couloir à Gavarnie ou au Vignemale) doivent être revues à la baisse… Enfin, on devrait être heureux car on maintient notre sortie alpinisme. Après moult hésitations, nous choisissons de partir pour les couloirs courts et de tout niveaux du Cambre d’Aze (66). Encore un programme ambitieux : repérer les lieux et les conditions le samedi et faire un couloir plus technique le dimanche. C’était sans compter sur la neige présente encore une fois en quantité.

 

Après un départ à 6h30… au lieu du 6h (n’est ce pas Olivier ;-)) nous partons direction Saint Pierre dels Forcats. Le soleil est présent tout le long de la route mais plus on s’approche du lieu de départ plus on arrive dans les nuages épais et la neige. Bon, cela nous décourage pas, et raquettes au pied nous entamons la montée (environ 2h) jusqu’au pied des couloirs qui se dévoilent furtivement une fois arrivés dans le cirque. Les 20/30 cm de neige fraiche, les spindrifts environnant qui sont assez volumineux, les bruits sourds woumm en montant au niveau du cône de déjection, l’absence totale de visibilité ne nous incitent pas à partir dans le plus facile des couloirs le Vermicelle. Nous rebroussons chemin ainsi que six autres espagnols. Heureusement, Titi en ski fait le spectacle avec une magnifique cabriole réception tête la première devant toute la tribune (il débute depuis 2ans;-)). Après cela, il nous reste toute l’après midi à s’occuper. Nous décidons d’aller grimper sous la neige au rocher école de St Pierre dels Forcats. Equipement béton, possibilité de rajouter des friends, de grimper en grosse… Deux heures à bricoler, puis fin du match de rugby dans le bar et direction apéro, casse tête chinois au gite pour une sympathique soirée.

 

Le lendemain, grand soleil… Du gite nous voyons les couloirs nous narguant. Mais nous savons que les conditions sont mauvaises (pour l’alpi) : trop de neige fraiche, regel incertain ? Nous décidons du coup de rentrer et de s’arrêter à Calames. Là encore une fois, on quitte un grand soleil, pour se retrouver dans des brumes humides au parking de Calames vers 10h30. La poisse. Les groupes se forment : grande voies pour certains, couennes pour d’autres. Au final, le soleil fait vite son apparition, les voies sèchent et nous passons une grosse journée à grimper. C’est bien le jour à 20h du soir!

 

Et voilà comment transformer une sortie alpinisme hivernale en sortie grimpe… Mais bon j’ai bien regretté mes skis le dimanche !

 

Lolo

 

Les photos:

https://picasaweb.google.com/100692456287815386599/WECAFCambreAzeCalames6Avril2013#