Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Nous partîmes 48 mais par de prompts désistements nous nous vîmes 41 en arrivant au camping (NDLR médiocre paraphrase, pardon m’sieur Corneille). Les caprices de la météo en de début d’Aout auront eu raison de la témérité de certains.

Pour cette 2ème édition de ce camp d’alpinisme inter CAF Pyrénéen 6 clubs étaient représentés, Tarbes, Orthez, Lourdes, Montpellier, Perpignan et bien sur Toulouse fournissant le gros des troupes. Quelques internationaux se sont même glissés dans les effectifs mais ils ont été démasqués par leurs accents, une Lituanienne, 2 catalans du sud, un argentin, un pied noir et quelques ariégeois et ariégeoises…c’est pour vous dire qu’on n’est pas régionaliste dans les Pyrénées, on ratisse large. Il parait que le staff réfléchi à un nouveau nom pour ce camp, rapport aux internationaux of course.

A peine arrivés, les petits groupes se forment et partent se dérouiller les jambes du coté de Trè la tête, de la dent du géant (aïe ça pique pour certains !), du Cervin (y’en a qui ont décidé d’attaquer fort !) et du Ruitor. Bien leurs en a pris car ensuite la météo nous a copieusement arrosée pendant 2 jours, transformant le camp d’alpi en pataugeoire de boue.

Malgré tout, 9 irréductibles Pyrénéens décident après avoir regardé leurs boules de cristal en forme de smartphones d’aller voir s’il y avait toujours autant de japonais du coté de l’aiguille du midi. Il parait que ce n’était pas les grosses conditions de rêves (neige, vent, iso très bas) mais ils auront sauvé la journée en laissant parler crampons et piolets dans la goulotte chéré bien humide pour l’occasion. Les autres se tournant sagement et raisonnablement vers quelques randos et autres couennes ou grandes voies.

Les jours qui suivent verront le soleil réapparaitre et les freins, qui commençaient à être bien rongés, se desserrer permettant à chacun de vérifier si leurs crampons étaient bien affutés.

N’ayant pas le don d’ubiquité, je ne peux pas vous faire le CR de chaque course mais en regardant la liste ci-dessous vous pourrez constater que nous n’avons pas fait que manger et que boire !

Un certain nombre de ces sommets ont été réalisés plusieurs fois

Au total ce n’est pas moins de 505 jours d’alpinisme/rando/escalade qui ont été réalisés sur ce camp et 0 bobo (hors ampoules).

Bravo à tous et un grand merci à tous les participants pour leurs bonnes humeurs, aux encadrants, aux premiers de cordées désignés.

Un merci tout particulier à Philippe Feix, Gaël Marcon, Isabelle Girard, Sylvain Lurdos, Jeff Forgues, Christophe Martin et Jérôme Filipozzi pour leurs encadrements émérites. Ils ont permis à beaucoup d’alpinistes en herbe de réaliser une partie de leurs rêves de gosse.

Merci à Sylvain (encore !), Olivier, François et Philippe (l’autre) pour leur coup de main dans le transport du matériel.

Merci à Roger Harth et Donald Cardwell pour la déco et les costumes.

Pour les photos, installez-vous confortablement dans votre canapé, débranchez le téléphone et coupez le gaz sous le lait parce que ça risque de durer un peu…et ça n’est qu’une sélection

 

Le camp d’alpi inter caf 2013 est mort…vive le camp d’alpi 2014

« Back to Bérarde » du 19 Juillet au 02 Aout 2014 a noter dans vos agendas

---->Adhérez au Caf de Toulouse