Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

Sortie Gabietou - 30/31 mai 2015

Alors que la météo annonçait de la pluie et que nous pensions trouver une route fermée, ce fut une bonne surprise que d’atteindre facilement le col des Tentes en voiture et de passer la fin d’après-midi au soleil à préparer la course du lendemain.

Ainsi, le jumelles autour du cou, ce sont 9 Cafistes qui ont repéré le cheminement pour monter au col des Gabietou : Justine, Mylène, Pascal, Manu, Simon, Thomas, Vincent, encadrés par Nathalie et Domi. C’était tentant de s’attarder sur la colline au-dessus du parking, à contempler cette belle face nord du Taillon, encore saupoudrée de neige. Un aller-retour au col frontière de Boucharo clôture cette fin d’après-midi de méditation qui nous a fait décider de laisser pelle/sonde/Arva dans les voitures pour le lendemain.

Pensant donc la route fermée, nous avions réservé à la Grange de Holle où Philippe, le gardien, nous a  très bien  reçu avec un autre groupe du CAF TLS de randonneurs/ferratistes.

Dimanche 31 mai. Nous avions convenu d’un lever à 4h30, mais un réveil étourdi a sonné dès 4h. Au monde tout le monde était bien réveillé à l’heure. Petit déjeuner copieux. 5h15 départ pour les Tentes où il a fallu pousser les brebis endormies sur la route. 5h50,le jour se lève, et la troupe a démarré. Nous avons suivi le topo du guide Ollivier en remontant une pente d’abord caillouteuse puis se redressant en neige nous obligeant à chausser les crampons. A 7h, nous arrivions aux pieds des rochers de la face N du Taillon où une rimaye est encore facile à passer sur la gauche. La pente de neige surplombante était plus impressionnante que difficile et a nécessité de mouliner certains. Ca rassure toujours à froid. Nous avons continué en crampons pendant une bonne demi-heure sur les vires rocheuses avant d’atteindre le plateau glaciaire des Gabietou. La cascade centrale était bien glacée. Des traces nous indiquaient le cheminement à suivre et le passage de la barre rocheuse pour atteindre la langue de neige terminale était assez facile à gravir en neige dure. La progression jusqu’au col s’est fait dans une bonne neige peu dure. 9h, col des Gabietou, où nous avons laissé les crampons pour filer toute crête rocheuse sur le Gabietou Oriental (9h30) puis Occidental (9h45). Comme le ciel se couvrait vite et que des orages étaient annoncés, la pause fut très courte. Retour au col pour ranger les crampons (qui resteront désormais au sec). Un coup d’œil sur le topo pour appréhender la remontée sur le Taillon car elle parait impressionnante. En fait c’est bien cairné et la petite langue de neige qui nous a permis de rejoindre l’arête S se passe tranquille. Sommet du Taillon atteint à 11h30, 2 skieurs nous y attendaient. Bien que le ciel continue de se noircir, nous avons fait une bonne pause casse-croute. 12h15, nous prenons la direction de la Brèche. La pente de neige exposée plein sud, était déjà ramollie et facile à descendre. Le passage mythique de la brèche de Roland fut une grande première pour certains. La descente vers les Sarradets ne fut qu’une formalité et a régalé ceux qui ont préféré glisser sur le cul pour aller plus vite. Un carton rouge a des jeunes bras nus en short et tennis sur les pentes neigeuses. Court repos au refuge qui vient d’ouvrir et poursuite de la descente pour arriver à 15h aux voitures. Le ciel s'est maintenu.

Un dernier regard sur les crêtes Gabietou-Taillon avant de repartir et prendre une mouse à Gèdre, comme d’hab. et de faire un débriefing. Trois 3000 dans la journée. Un bravo à Justine, débutante en alpi. Une jolie course pas trop technique mais bien en conditions. Super pour commencer la saison d’alpi estivale.